Select language:

 Définition du chemin et des noms de fichier logiques 

Utilisation

Les fichiers archive sont enregistrés dans le système de fichiers sous un chemin physique et un nom dérivé d'un chemin logique ou d'un nom du fichier défini par l'utilisateur. La définition peut être divisée selon les étapes suivantes :

  1. Définition du nom de chemin logique
  2. Définition du nom de fichier logique
  3. Affectation du nom de fichier logique pour l'objet d'archivage

Le système utilise le nom de fichier logique ARCHIVE_DATA_FILE et le nom de chemin ARCHIVE GLOBAL PATH par défaut. Ceux-ci s’appliquent dans la plupart des cas. Par conséquent, les noms ne doivent être modifiés que si des conditions spéciales le requièrent.

Conditions préalables

  • Si vous souhaitez transférer les fichiers archive vers un système d'archivage à l'aide du Content Management Service, notez que le système d'archivage doit avoir accès aux fichiers archive.
    • Dans le cas de systèmes hiérarchiques de gestion de la mémoire (HSM), vous devez vous assurer que les fichiers archive peuvent être enregistrés dans le système de fichiers du système HSM.

    Définition des noms de chemin d’accès logique

    1. Appelez la transaction FILE.
    2. Ou encore, dans l’écran initial d’administration des archives (transaction SARA), sélectionnez Customizing

      ® Customizing de base ® Noms/chemins de fichiers indépendants du mandant.
    3. Marquez un nom de chemin existant, tel que ARCHIVE_GLOBAL_PATH ou sélectionnez Nouvelles entrées pour saisir un nouveau nom de chemin (ce dernier doit être aussi significatif que possible).
    4. Double-cliquez sur la structure de dialogue Définition de chemins de fichier logiques dans la sous-structure Affectation chemin logique - chemins physiques. Sélectionnez un groupe syntaxique ou créez-en un nouveau.
    5. Affectez un nom de chemin physique au nom de chemin d’accès logique.
    6. Vous pouvez utiliser la touche F1 dans la zone Chemin physique pour obtenir une liste de tous les paramètres possibles.

      Lors de l’affectation des noms de chemin, le symbole <NOM DE FICHIER> doit apparaître à la fin. Ce symbole est remplacé, au moment de l'exécution, par le nom de fichier (ou de chemin) logique. Aucune partie du nom de fichier physique ne doit être définie dans le nom du chemin.

      Vous avez créé le sous-répertoire « archivage_de_données » pour les fichiers archive dans le répertoire global. Spécifiez ensuite un nom de chemin :

        • <P=REP_GLOBAL>/archivage_de_données/<NOM DE FICHIER> (groupe syntaxique UNIX)
        • <P=REP_GLOBAL>\archivage_de_données\<NOM DE FICHIER> (groupe syntaxique WINDOWS NT)

      Dans une infrastructure système hétérogène (telle que des serveurs UNIX et Windows NT), tous les groupes syntaxiques spécifiques au système doivent être gérés. Assurez-vous que les définitions des divers groupes syntaxiques indiquent le même répertoire.

      1. Sauvegardez vos saisies.

      Définition de noms de fichier logique

      Les noms de fichier logique peuvent être définis comme dépendants du mandant (transaction SF01) ou indépendants du mandant (transaction FILE). Une définition dépendante du mandant l’emporte toujours sur une définition indépendante du mandant. Par conséquent, assurez-vous, dans chaque mandant, que toutes les définitions dépendantes du mandant inutiles soient supprimées.

      La procédure de création d’une définition indépendante du mandant à l'aide de la transaction FILE est décrite ci-dessous. Pour créer la définition dépendante du mandant, procédez de même à l’aide de la transaction SF01.

      1. Appelez la transaction FILE pour les noms de fichier indépendants du mandant.
      2. Sinon, dans l’écran initial d’administration des archives (transaction SARA), sélectionnez Customizing

      ® Customizing de base ® Noms/chemins de fichiers indépendants du mandant.

      Pour les définitions dépendantes du mandant, dans l’écran initial d’administration des archives, sélectionnez Customizing ® Customizing de base ® Noms de fichier dépendants du mandant.

    7. Choisissez un nom de fichier existant, par exemple ARCHIVE_DATA_FILE, ou sélectionnez Nouvelles entrées pour saisir un nouveau nom de fichier. Le nom du fichier doit illustrer sa fonction.
    8. Double-cliquez sur la structure de dialogue Définition de nom de fichier logique, inter-mandants.
      Vous accédez à l’écran Modifier vue « Définition des noms de fichiers - inter-mandants » : synthèse.
    9. Gérez les zones Fichier physique et Chemin logique.
    10. Dans la zone Fichier physique, saisissez le nom de fichier physique voulu. Pour une synthèse des paramètres possibles, reportez-vous à l'aide F1 .

      Les paramètres suivants sont intéressants dans ce cas particulier :

      • PARAM_1 
      • : Abréviation de l'application à deux caractères (par exemple, HR, CO, MM) pour classifier les fichiers archive dans le système. La valeur de la définition est déterminée par l'objet d'archivage significatif au moment de l'exécution.
      • PARAM_2 
      • : Code alphanumérique à caractère unique (0-9, A-Z). Si, lorsque vous créez un nouveau fichier archive, un conflit apparaît avec un fichier existant ayant un nom physique identique, ADK augmente cette valeur de 1. Par conséquent, cette valeur doit toujours faire partie du nom physique.
      • PARAM_3 
      • : Ce paramètre reçoit le nom de l'objet d'archivage au moment de l'exécution. Dans la gestion des archives, il vous permet de vérifier le contenu des fichiers ou d’enregistrer les fichiers archive par objets d’archivage.

      Pour obtenir un espace maximal dans l’intervalle de nom du fichier archive, nous vous recommandons de le saisir comme suit :

      <PARAM_1>_<DATE>_<HEURE>_<PARAM_2>.ARCHIVE

      Dans la zone Chemin logique, vous affectez le nom de chemin logique prédéfini aux noms de fichier logique actuels. Vous pouvez affecter un nom de chemin logique à plusieurs noms de fichier.

      1. Sauvegardez vos saisies.

      Pour consulter les définitions de nom de chemin et de fichier et leurs valeurs pour les groupes syntaxiques significatifs, accédez à la transaction SF07.

      Affectation d'un nom de fichier logique à l'objet d'archivage

      Dès que les noms de chemin et de fichier logiques ont été définis, le nom de fichier logique doit être affecté à l'objet d'archivage. Procédez comme suit :

      1. Dans l’écran initial Administration des archives (transaction SARA), saisissez le nom de l'objet d'archivage et sélectionnez Customizing. Sous Customizing spécifique à l'objet d'archivage, sélectionnez Options techniques.
      2. Dans la zone Nom de fichier logique, saisissez le nom de fichier logique requis.
      3. Sauvegardez vos saisies.